Végétothérapie

Présentation : NEURO VÉGÉTO THÉRAPIE

Le travail sur les segments (niveaux, anneaux) du corps s’inscrit dans le courant des thérapies psycho-corporelles.

La méthode génère une connexion avec les 3 cerveaux :

Reptilien : sensation, réactions corporelles ;

Limbique : sentiments, émotions ;

Cortex : images, situations pour éliminer les peurs ;

Wilhem Reich (1897 – 1957) par sa méthode confirme le lien entre la psychologie des profondeurs et la biologie.

REICH, W., « L’Analyse Caractérielle », Payot, 1971.

L’accompagnement thérapeutique psycho-corporel consiste à défaire les tensions musculaires et les tensions psychiques de chaque segment par des exercices spécifiques.
Il s’ensuit un mieux-être corporel et une découverte de ses mécanismes automatiques (non conscients).

Le patient retrouve un équilibre psychique, corporel et émotionnel.

PRINCIPES DE BASE

Développer un Moi solide
Ce travail entre dans l’inconscient par le corps et les muscles, va au contact de la cuirasse caractérielle, constituée de muscles coordonnés lors de la mise en place des défenses contre la peur.

Ce sont les peurs qui bloquent le corps, donc qui occasionnent des réactions de tout le système neurovégétatif.

QUELQUES OUTILS

L’attitude comme en biodynamique : le thérapeute accueille sans juger, il encourage la saine expression du patient, invite au ressenti corporel, aide à la représentation juste d’une situation confuse.

La parole enracinée : le thérapeute écoute et parle à partir de son centre stable.

Les exercices en lien avec le segment considéré : le patient est allongé sur le dos.

  • 1er segment :        Oreilles, yeux, nez. (contact à distance). Etre aimé. Angoisse de mort et morcellement ; clivage et dissociation.
  • 2ème segment :     Bouche, la langue (contact oral). Etre aimé. Angoisse d’abandon, dépression ; interdit du cannibalisme.
  • 3ème segment :     Cou, la nuque. S’aimer. Narcissisme, ambivalence ; angoisse de solitude, interdit de tuer, tristesse.
  • 4ème segment :     Thorax, bras, cœur. Aimer. Identité biologique, personnelle, sociale ; contact tactile et sentimental, tristesse.
  • 5ème segment :     Diaphragme. Etre aimé. Angoisse orgastique, incapacité au plaisir ; masochisme, culpabilité, violence.
  • 6ème segment :     Abdomen, ventre, anus, jambes. S’aimer. Sadisme, analité ; rejeter ou garder, propreté, peur, colère.
  • 7ème segment :    Pelvis, appareil génital, jambes. Aimer. Angoisse de castration primaire et œdipienne ; interdit de l’inceste, sexualité, incapacité à l’orgasme.